Magasiner, en magasin ou en ligne, ne se démode jamais. Quelque soir la fête ou la saison, des millions et des millions de transactions ont lieu chaque jour. Et si les entreprises y trouvent leur compte, les cybercriminels l’ont également remarqué.

Les entreprises doivent se protéger, mais la première étape pour comprendre les menaces auxquelles elles sont confrontées est de comprendre les types de fraudes en affaires. Celles-ci se présentent sous la forme de :

1. Fraude par rétrofacturation – Un commerçant reçoit une rétrofacturation parce que le titulaire de carte nie avoir fait l’achat ou avoir reçu la commande, bien que les biens ou services aient été effectivement reçus. Une rétrofacturation survient à la suite de la contestation d’une transaction par le titulaire de carte ou par la banque émettrice de la carte.

2. Test de carte – Un cybercriminel ne sait pas si le numéro d’une carte de crédit volée est valide, ou s’il ne connaît pas le montant de la limite de crédit. Ils peuvent effectuer de petits achats tests pour confirmer que les renseignements de la carte sont valides. Les criminels organisés peuvent effectuer des tests de carte à plus grande échelle en utilisant des ordinateurs pour tester des milliers de numéros de cartes volées en même temps. Ce type de fraude a tendance à être plus problématique pour les commerçants, qui pourraient être touchés par des rétrofacturations distinctes pour de nombreux petits achats, entraînant des frais pour chaque transaction ou autorisation.

3. Hameçonnage – Lorsqu’un courriel, un message texte ou un appel téléphonique imite des entités réputées, comme des banques, des ressources en ligne et des sociétés de cartes de crédit, pour piéger les destinataires en les incitant à partager leurs renseignements financiers et personnels. Les cibles peuvent être dirigées vers des sites Web malveillants qui se font également passer pour des sites légitimes où il leur sera demandé de saisir des identifiants de connexion et d’autres renseignements personnels que les attaquants peuvent utiliser pour commettre un vol d’identité.

4. Fraude réelle – À l’aide d’informations d’identification volées, les transactions frauduleuses sont effectuées soit par l’ouverture de comptes au nom des victimes de vol d’identité, soit par l’utilisation d’un numéro de carte de paiement volée pour effectuer des achats en ligne. Le plus souvent, ces achats frauduleux sont finalement contestés par le véritable titulaire de carte, ce qui entraîne la fermeture du compte de la carte et l’attribution d’un nouveau numéro de compte et d’une nouvelle carte. Si la contestation est jugée valable, le commerçant doit rembourser le montant de la transaction plus des frais de rétrofacturation à son entreprise de traitement des paiements.

Ces fraudes et escroqueries ne sont pas seulement gênantes, mais elles peuvent être potentiellement coûteuses pour les propriétaires d’entreprises et les clients.

Communiquez avec nous pour obtenir de plus amples renseignements sur ces types de fraudes en affaires et sur la façon de prévenir ces crimes.

erreur
Success

Demander un rappel

Nous voulons connaître votre opinion. Si vous souhaitez créer un nouveau compte de commerçant avec nous, veuillez communiquer avec nous à l’aide du formulaire ci-dessous et nous vous téléphonerons entre 9 h à 19 h (HE), du lundi au vendredi. Si vous avez besoin d’aide avec un compte existant, veuillez appeler notre service à la clientèle en tout temps.

Ce formulaire de contact est réservé aux clients des Canada. Si vous recherchez l’un de nos autres emplacements, veuillez visiter le site Web elavon.ca/fr/country-selector.html pour trouver votre pays ou votre région.

Accord de confidentialité

erreur

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la politique de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

 

Ventes

Disponible du lundi au vendredi
9 h à 19 h (HE)
833-982-0112

Service à la clientèle

Disponible en tout temps
866-310-3345